Ici et Maintenant, Ann Brashares

Hello 🙂 Je suis de retour avec la critique d’un livre que m’a envoyĂ© Gallimard Jeunesse (donc tout d’abord, un grand merci Ă  eux !). Oui, il s’agit bien de Ici et Maintenant, le nouveau roman d’Ann Brashares, que j’ai eu le privilège de lire en AP (sortie le 4 juin chez Gallimard Jeunesse) ! Place Ă  la critique.

3213872999_1_2_ANEgFASN

(La couverture est magnifique je trouve !)

Résumé :
Suivez les règles.
Souvenez-vous de ce qui s’est passĂ©.
NE TOMBEZ JAMAIS AMOUREUX.

Voici l’histoire de Prenna James, une jeune fille de dix-sept ans qui a immigrĂ© aux États-Unis, Ă  New-York, Ă  l’âge de douze ans. Mais Prenna ne venait pas d’un autre pays. Elle venait… d’une autre Ă©poque, du futur. Prenna et ceux qui ont fui avec elle jusqu’au temps prĂ©sent, doivent suivre un ensemble de règles strictes pour assurer la survie du genre humain : ne jamais rĂ©vĂ©ler d’oĂą ils viennent, ne jamais interfĂ©rer dans le cours de l’histoire, et ne jamais dĂ©velopper des relations intimes avec quiconque en dehors de leur communautĂ©. Mais Prenna rencontre Ethan Jarves… Une romance impossible aux enjeux planĂ©taires.

Mon avis : Comme j’avais lu cinq fois, au moins, chaque tome de 4 filles et un jean, vous imaginez bien que j’ai Ă©tĂ© absolument RA-VIE de recevoir ce livre, emballĂ© dans du papier argentĂ© brillant (hĂ©hĂ©, attention :p) ! Je l’ai commencĂ© le soir-mĂŞme. Pour ĂŞtre tout Ă  fait honnĂŞte, au dĂ©part, j’ai eu du mal Ă  reconnaitre le style d’Ă©criture d’Ann Brashares… C’est simple : je n’avais pas l’impression de lire la mĂŞme auteure. En tout cas, je ne reconnaissais pas celle qui avait racontĂ© l’histoire des quatre filles et du jean magique, quelques annĂ©es plus tĂ´t ! Au dĂ©part, c’est vraiment très “science fiction” et pas très drĂ´le, il faut le dire (les rĂ©cits de Prenna sur le futur sont assez horribles). Bref, au dĂ©but, je n’Ă©tais pas franchement fan de ce livre…
Et puis j’ai avancĂ©. Je dirais qu’au bout de quatre vingt pages environ, l’histoire devient vraiment palpitante et je n’ai plus pu lâcher le roman. Les personnages sont très attachants, mĂŞme si, après tout, on sait peu de choses sur eux ! Prenna, l’hĂ©roĂŻne, ne se dĂ©crit pas beaucoup et ne parle pas vraiment de son caractère. NĂ©anmoins, grâce Ă  la neutralitĂ© de l’auteure, on peut s’imaginer ces personnages et cette sociĂ©tĂ© comme on veut 🙂 J’ai beaucoup aimĂ© le personnage d’Ethan, ses cheveux “cornflakes” et son “pantalon kaki”. Je l’ai trouvĂ© très sensible et puis, il faut le dire, son amour pour Prenna est vraiment touchant ! A part eux, peu de personnages sont importants. A l’exception peut-ĂŞtre du père de Prenna, auquel elle pense beaucoup et qui revient souvent dans la conversation.
Maintenant, plantons le dĂ©cor. Des gens qui viennent des annĂ©es 2080/90 et qui voyagent dans le temps pour se retrouver de nos jours, il fallait oser essayer (ce genre d’histoire ne me semble pas facile Ă  Ă©crire, surtout, c’est dur d’Ă©viter les clichĂ©s, mais Ann Brashares fait ça très bien !). L’auteure reprĂ©sente parfaitement une sociĂ©tĂ© presque “embrigadĂ©e” par des dirigeants incapables, prĂ©fĂ©rant profiter du luxe de notre Ă©poque (il faut imaginer que, dans le livre, le futur, loin d’ĂŞtre un paradis technologique, est dĂ©crit comme un vĂ©ritable enfer), sans essayer de changer le monde, pour Ă©viter aux gĂ©nĂ©rations futures des choses très sympathiques comme la peste du sang transmise par les moustiques, la pauvretĂ©, etc… Mais Prenna, avec l’aide d’Ethan, et son amour, va s’imposer, bousculer les règles et essayer de changer les Ă©vènements pour un futur meilleur (bon, je ne vous dis pas non plus comment si vous voulez lire le livre !). Je n’ai pas pu m’empĂŞcher de faire des rapprochements entre cette sociĂ©tĂ© du futur et les rĂ©gimes totalitaire.
Au dĂ©but, je vous parlais du style d’Ă©criture, qui selon moi, ressemblait peu Ă  celui de 4 filles et un jean. Plus j’ai avancĂ© dans ma lecture, plus je l’ai trouvĂ© vraiment beau, presque plus “contemplatif” et rĂ©flĂ©chi que celui de 4 filles et un jean. Il ne fait aucun doute que Ann Brashares a Ă©voluĂ©, et en bien, depuis qu’elle nous a racontĂ© l’histoire de Bridget, Carmen, Tibby et Lena.
Pour finir, j’ai trouvĂ© l’intrigue très bien ficelĂ©e et comprĂ©hensible (contrairement Ă  certains romans de science fiction/fantastiques, oĂą on ne sait plus oĂą donner de la tĂŞte !).
Qui plus est, Ici et Maintenant se lit très vite : je l’ai commencé vendredi soir pour le finir ce matin !

Note : 9/10

See you soon,

Leeda

 

 

Advertisements