Big-Easy, Ruta Sepetys

Hello 🙂 Comme promis, je suis de retour pour une critique de livre. Je posterai très bientôt l’article sur la saison 5 de Skins. Le livre dont je vais vous parler aujourd’hui s’appelle “Big-Easy”,  je l’ai reçu en avant première grâce à Gallimard Jeunesse. Donc, avant tout : merci à eux !

CVT_Big-easy_6307 (Désolée pour la qualité de l’image !)

Résumé : Années 50 à la Nouvelle-Orléans. Josie Moraine, 17 ans, n’a pas tiré le gros lot. Fille d’une prostituée qui n’a rien d’une mère attentionnée, elle grandit dans une maison close du Quartier français, celui de la mafia, des affaires louches et des gens sans avenir. Pourtant, Josie a un rêve : quitter cette villle, surnommée The Big Easy et pourtant si peu easy, pour entrer à Smith, prestigieuse université du Massachusetts. Impliquée dans une histoire de meurtre, dépouillée par sa mère et endettée, tout pousse la jeune fille à suivre, elle aussi, la voie de l’argent facile. Mais Jo vaut beaucoup mieux que cela… et ceux qui l’aiment le savent bien…

Mon avis : J’avais déjà lu “Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre”, du même auteur, que j’avais adoré et qui est devenu un de mes livres préférés.
Dès le début, j’ai été emballée par celui-ci. J’adore ce genre de livre historique, qui raconte l’histoire d’une héroïne forte et courageuse à la vie pourtant difficile. J’ai beaucoup aimé le personnage de Josie. Elle est très forte, malgré tous les problèmes qu’elle recontre, et se bat pour sortir de The Big Easy. Elle a une détermination et un courage hors du commun.
L’auteur réussit l’incroyable exploit de nous projeter dans les rues de la Nouvelle Orléans et d’accompagner Josie dans ses déplacements. Lorsque je lisais, je me représentais parfaitement la scène que j’avais devant moi.
A part ça, j’ai aussi aimé le personnage de Jesse, parce qu’il est extrêmement sensible sous ses airs, et celui de Willie, pour les mêmes raisons.
Malgré ses 442 pages, ce roman se lit très vite et j’ai du me rationner tellement je ne voulais pas le finir ^^
Le policier et la romance forment un très bon mélange, sans “clichés”. Durant tout le livre, Josie se cherche avant de se trouver véritablement. Ce n’est pas une héroïne sans défauts, mais on l’apprécie davantage, parce qu’elle a énormément de personnalité.

Note : 10/10

See you,

Leeda

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s