The Big C

Hello ! Désolée pour ma longue absence mais ma fin d’année et mon début de vacances ont été plutôt bien remplis :P. Bref, aujourd’hui je vais vous parler d’une série que j’ai commencé lundi, avec une amie : The Big C. Place à l’article :

tv_the_big_c01

Titre original : The Big C (Le Grand C)

Date de diffusion : 2010

Avec : Laura Linney, Oliver Platt, James Benjamin Hickey…

Nationalité : Américaine

Production : Achevée

Durée d’un épisode : 27 minutes/1h (Saison 4)

Résumé : Cathy Jamison, une mère de famille tout ce qu’il y a de plus normale, professeur dans un lycée, apprend qu’elle est atteinte d’un cancer en phase terminale. Il ne lui reste plus qu’un an à vivre et elle compte bien en profiter pour devenir celle qu’a toujours voulu être, ou celle qu’elle a été mais qu’elle a perdu sur son trajet..
Sources : Allociné et Wikipédia

728_3_0_prm-s3keyart_1024x640

Mon avis : OK, je n’ai vu que 6 épisodes. Et alors ? Je peux quand même vous dire ce que j’en pense, non ?
J’ai trouvé cette série rafraîchissante. Cathy apprend qu’elle a un cancer “stade 4” et elle ne se laisse pas abattre. Elle tente d’aider ses proches, fait de nouvelles rencontres… Sans rien dire à sa famille et ses amis au sujet de sa maladie. J’ai malheureusement vu les épisodes en VF mais j’ai quand même trouvé Laura Linney excellente, ainsi que la plupart des autres acteurs. Il y a de très bonnes musiques aussi, qui collent bien aux moments qu’il faut. Le ton de cette série, c’est plutôt de l’humour noir, souvent drôle, mais qui peut malheureusement vite tomber dans le vulgaire. Et l’humour vulgaire a tendance à m’énerver ^^. Donc ça peut être lourd à certains moments, je vous préviens !
Il y a pas mal de points positifs pour cette série, mais il y a quand même quelques points négatifs.

THE BIG C
L’un des points négatifs qui est particulièrement frappant, c’est le fait que le cancer soit dépeint d’une façon presque positive. D’un seul coup, Cathy va aller faire connaissance avec Marlene, cette voisine acariâtre et lui proposer de tondre sa pelouse. Elle va tenter d’aider Andrea, cette ado obèse à maigrir en la stimulant avec de l’argent. En gros, c’est un peu : tu es malade, tu fais brusquement attention aux autres. Le fait que Cathy fasse des choses particulièrement folles n’aide pas vraiment. Elle vide son compte retraite, achète une voiture de sport et donne de l’argent à tout le monde. Je sais bien qu’elle n’en a plus pour longtemps, mais bon, quand même !

Malgré tout, c’est une série sensible, parfois triste. On passe du rire aux larmes en un temps record ^^

728_4_0_prm-anytime_1024x640

Mais c’est aussi une série qui fait réfléchir. Que feriez-vous si vous n’aviez qu’un an devant vous ? Si vous n’aviez plus q’un délai limité pour vivre ce que vous n’avez jamais vécu ?
En bref : une série américaine agréable et rafraichissante, qui montre une héroïne qui change face à la maladie et des personnages attachants. Une série qui montre aussi le quotidien (et les déboires) d’une mère de famille, prof dans un lycée. Ça me fait aussi un peu penser à Desperate Housewives parfois 🙂

Note : 7/10

See you soon,

Leeda

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s